Ensemencer la Spiruline

29 Mai 2020 | Actu de la ferme

Ensemencer la spiruline : c’est introduire dans un milieu de culture neuf une petite quantité de Spiruline afin de la cultiver. 

Je profite de l’arrivée de ma nouvelle souche Paracas pour tout vous expliquer.

Mais comment la spiruline arrive t-elle dans nos bassins ?

La spiruline croît dans une eau qui doit respecter plusieurs conditions précises pour qu’elle puisse s’épanouir. Ensemencer un bassin signifie donc plusieurs étapes :

1/ La préparation du milieu de culture

La Belle Spiruline | bassin ensemencé

Nous apportons le volume d’eau nécéssaire dans le bassin, ici 10m3 seront nécessaires pour l’ensemencer (par la suite nous doublerons ce volume, un article y sera consacré prochainement). Le bassin donne 100m2 de surface de culture. L’eau utilisée est structurée toute la nuit par vortex. Nous attachons une attention particulière à l’eau qui accueillera notre spiruline.

Qu’est-ce que l’eau structurée ? https://www.structwater.com/eau-magnetisee/eau-structuree/

Le lendemain nous préparons le milieu de culture. Ce milieu permet dans notre cas la culture de cyanobactéries, la SPIRULINE. Elles trouvent dans ce milieu les composants indispensables pour leur multiplication. Ainsi, selon le but de la culture, il est possible de placer les micro-organismes dans des conditions optimales, ou tout à fait défavorables !! Bien évidemment, nous choyons notre Belle Spiruline afin qu’elle puisse s’épanouir au mieux et vous apporter tous ses bienfaits 🙂

Bassins ensemencés de La Belle Spiruline

La spiruline vit dans une eau saumâtre et alcaline. L’alcalinté est apportée avec du Bicarbonate de sodium utilisé en agriculture biologique, et la salinité du milieu est complémentée par du sel local des Pyrénées-Orientales non raffiné. L’avantage de ce dernier est d’apporter une partie des oligo-éléments dont la spiruline se nourrira. 

Il faudra également ajouter de l’azote (N), du phosphore (P), du potassium (K), qui sont les trois principaux éléments, mais le magnésium (Mg), le calcium (Ca), le fer (Fe)  et les oligo-éléments tels que cuivre, bore, manganèse, molbène, zinc, devront aussi venir complémenter les apports. 

Tous ces intrants doivent être soigneusement calculés en fonction de l’analyse de l’eau afin de déterminer leur quantité adéquate pour la spiruline. Il est donc essentiel de connaître un minimum la chimie notamment les poids moléculaires. 

Une fois tous les intrants dissous dans le bassin, nous programmons l’agitation de ce dernier par roue à aubes durant quelques heures afin que le milieu soit stable et totalement dilué dans le bassin.

Il est temps d’installer la souche de spiruline dans son nouveau milieu de culture 😉 

2/ Les bonnes mesures pour ensemencer la spiruline

Il faut tout d’abord récolter une petite quantité de biomasse de spiruline dans un bassin en production sur la ferme ou chez un confrère, pour l’introduire ensuite dans le nouveau bassin. 

Avant d’introduire la spiruline dans le nouveau bassin, il y a deux chocs à éviter, les taux de Ph et de salinité. En effet, la spiruline qui croît dans un milieu déjà en production est « stable » aux valeurs de ce bassin. 

Notre bassin contenant le milieu de culture neuf n’a peut-être pas les mêmes valeurs de Ph et de salinité. Il est donc primordial de connaître ces taux dans les deux milieux.. 

Pour se faire, je relève le Ph et la densité de sel du Bassin 1 (bassin contenant déjà de la spiruline).

Le Ph est donné par un Phmètre, la densité est calculée avec un réfractomètre. 

Réfractomètre

Réfractomètre

pHmètre

pHmètre

Je fais de même pour le Bassin 2 contenant uniquement le milieu de culture. 

Les différences maximum tolérées par la spiruline sont pour le Ph de 1 (valeur) et pour la densité de sel de 5g/l

Exemple :

  • Bassin 1 : Ph 10,4 | Densité 18g/l | T° eau 32°C
  • Bassin 2 : Ph 9,6 | Densité 15g/l | T° eau 31°C

J’observe que mon Ph ne diffère que de 0,8 ce qui est inférieur à 1, la densité de sel ne diffère que de 3g, là aussi inférieur à 5g/l.

Je peux donc maintenant introduire la spiruline 🙂 

Dans le cas contraire, il aurait fallu ajuster les valeurs du bassin soit par ajout d’eau structurée pour faire baisser les valeurs, soit en apportant d’avantage de bicarbonate et de sel pour les augmenter. 

3/ L’art d’ensemencer … un organisme vivant depuis 3,5 milliards d’années, la Spiruline !

Comment-ensemencer-de-la-spiruline

Bassin millieu de culture prêt

Maintenant que tout est prêt pour accueillir la Belle Spiruline dans son nouveau milieu de culture, nous pouvons récolter environ 50 kg de biomasse du bassin 1.

Nous procédons comme pour une récolte habituelle, la spiruline est récoltée et égouttée sur un tamis de filtration.

Cette biomasse est mise dans des seaux, et portée jusqu’au bassin 2, où elle sera d’abord diluée avec un peu de milieu de culture neuf du bassin,  pour enfin être transvasée dans ce dernier 😉

Équipe de La Belle Spiruline en train d'ensemencer

50kg de biomasse

50kg de biomasse de la souche Paracas de la Belle Spiruline

Dilution de la biomasse

Conclusion

Ensemencer la spiruline est toujours un moment particulier pour moi, j’y mets beaucoup d’amour et de passion. La spiruline qui se dilue dans son nouvel environnement est envoûtante, elle avance tel un nuage dans le ciel…

Je vous laisse découvrir la vidéo 😉 

Notre environnement de production :

👉 https://www.labellespiruline.fr/la-ferme/le-cadre/

Une journée avec La Belle Spiruline :
👉 https://www.labellespiruline.fr/la-ferme/une-journee-avec-julie/

Notre boutique en ligne :
🍀 https://www.labellespiruline.fr/boutique/boutique-en-ligne/

Mes Petites Actus

Paiement sÉcurisÉ

la-belle-spiruline-paiements-acceptes

SERVICE CLIENT

LIVRAISON OFFERTE

À partir de 100€ (en France)

expédition

Sous 48h

Vente directe

Et visite de la ferme

contrôles

Respect

De l'environnement

Produite en france

Avec Amour

©2021 La Belle Spiruline | Fait en France avec par LISAO

0